PAIRE DE CANDÉLABRES

Par Claude François RABIAT (1756-1815), reçu maître en 1778.


Lot 138

PAIRE DE CANDÉLABRES Par Claude François RABIAT (1756-1815), reçu maître en 1778 En bronze ciselé, doré et patiné à quatre bras de lumière, le fût en forme de gaine et la base cylindrique. Ils sont à la partie supérieure sommés d’une tête de Mercure. Les bras à cornets et feuilles d’acanthe sont soutenus par des têtes de bélier en applique. Les fûts sont ornés d'une lyre et d'une couronne rubanée. Sur la base des génies ailés, avec palmes et guirlandes. Socle carré. Époque Empire H. 59,8 cm, L. 27 cm € 5 000 - 8 000


Claude-François Rabiat (1756-1815) débute sa carrière en 1769 comme apprenti dans l'atelier d'Etienne Vignerelle, maître « doreur argenteur damasquineur enjoliveur sur tous métaux » puis obtient ses lettres de maîtrise de « doreur sur métaux » en mars 1778. Établi 41 rue Beaubourg, il dirige une fabrique très prospère qui ne livre que des marchands tels qu'André Coquille et Thémet, des bronziers parmi lesquels Thomire, Galle et Feuchère et des horlogers dont Bailly et Mallet. Bibliographie Denise Ledoux-Lebars dans l’article "Rabiat Fournisseur des bron- ziers et marchands de l’époque Impériale » in « L’estampille et l’objet d’art » N°246, avril 1991, reproduit page 91 une paire de candélabres similaire provenant des collections de M.Didier Aaron


Retrouver ce lot en vente chez VERSAILLES ENCHERES le dimanche 27 septembre 2020


CATALOGUE VERSAILLES ENCHERES -27 septem
.
Download • 20.46MB


18 vues

©2020 par ARNAUD ROMIEUX

Me contacter

Pour toutes demandes d'estimations n'hésitez pas à  me contacter.

Email : contact@arnaudromieux.com

Tél : + 33 (0) 6 08 27 09 92 

Adresse postale : 

Arnaud Romieux

51, bd Exelmans

75016 Paris, France